27 avril 2015

l'art de conjuguer le cercle



1001 fécondités fait sa mue ! Nouvelle peau, nouvelle enveloppe, couleurs et logo revisités, toujours plus en phase avec l’essence, le cœur de ses activités.


Je suis heureuse de vous accueillir dans cette enceinte de ressources, tout en rondeur joyeuse, et de vous accompagner sur le chemin d’une vie toujours plus féconde, vers un sentiment de profonde plénitude, au mieux de vos possibles.

 

 
 
Du centre au cercle,
créer un espace de ressources

La vie m’a appris à revenir régulièrement au centre, à mon essentiel, mon noyau, mon ADN ; à cultiver une douce présence à moi-même et laisser émerger dans ma coupe une plénitude vibrante.
Ce retour au centre, à l’essence, permet de se dresser dans son axe, dans sa verticalité entre ciel et terre.
Puis de rayonner dans son cercle, autour de soi, et de  laisser l’onde de vie se déployer, pulser à son rythme, dans l’horizontalité des relations, dans les cercles, des plus intimes aux plus lointains.

Et j’aime le cercle !
Le cercle est la forme première de mon expression dans le monde, de mes créations.
Dans un monde aligné sur le projet, et hyper-connecté, le cercle semble lent, désuet, féminin à l’excès. Mais le cercle est une source d’inspiration essentielle pour concevoir et accueillir un possible enfant ! Le cercle, c’est la forme de l’ovocyte, des ovaires, c’est la forme symbolique de l’espace matriciel. Embrasser le cercle, c’est s’installer dans la réceptivité à la vie, accueillir dans la rondeur de son enceinte. Entrer dans le cercle, c’est se sentir appartenir au cercle des mères et des pères, rejoindre les cercles de transmission.

C’est dans cette intuition que s’originent les Cercles de Fécondité ® qui, depuis 5 ans à Paris, puis Genève, Montréal, accueillent les paroles et énergies créatives des femmes qui désirent un enfant. Dans cette espace de soutien chacune peut se reconnaître dans les jeux de miroirs, revenir à son centre, se ressourcer, nourrir sa vie, être une bonne mère pour elle-même et porter son projet.

Et vous, quand prendrez-vous votre place dans le Cercle de Fécondité ®  qui ressource les mères en devenir ? 


Dans la dynamique du cycle et de la spirale
Cheminer dans ses fécondités

Quand il s’inscrit dans le temps, le cercle devient cycle.
Et les cercles de fécondité ® sont aussi des espaces pour redécouvrir la valeur du cycle et apprivoiser notre nature de femme cyclique, les étapes de notre cycle féminin, la sagesse du temps circulaire de la terre, des saisons, de la vie et de ses cycles de « gestation – naissance – vie – mort - … »

Mais dans un monde masculin, marqué par le temps linéaire, le mode projet, la volonté, le contrôle, le cycle peut se transformer en spirale, infernale ! Si je veux et que je ne peux pas, si j’essaie de passer en force, que je perds le sens, que je rejette les phases en apparence non productives de mon cycle, je risque de perdre pieds.
Quand le cycle, structure éminemment féminine, s’ouvre à la ligne, la flèche, l’épée du masculin, il devient onde ou spirale. C’est le mouvement ondulatoire que la tête du spermatozoïde donne à la flagelle ; c’est la forme des brins d’’ADN qui s’enroulent et se déroulent.

Et c’est dans une dynamique équilibrée et subtile entre yin et yang, féminin et masculin en nous, que la spirale peut devenir vertueuse. Je vous propose de conjuguer rencontres collectives - cercles et ateliers - et consultations - individuelles ou de couple - pour entrer dans un processus en spirale féconde.

Saisirez-vous cette occasion unique de sortir de la spirale infernale de l’infertilité et de booster vos multiples fécondités ?

Du 2 au 3, du cercle au lemniscate
Danser l’infini des possibles

Et les possibilités de combinaison du cercle sont encore nombreuses.
Ouverts à la rencontre, 2 mouvements circulaires créent la tierce forme, l’infini des possibles.
Comme dans un mouvement d’aller et venir, inspir et expir, dans le balancer d’une hanche à l’autre, dans la forme d’un 8, émerge un rythme, une danse, unique en même temps que modulable à l’infini. Regardez, sentez votre corps se mouvoir, et laissez émerger l’empreinte du 8, infini.
Imaginez la rencontre de l’ovule et du spermatozoïde qui se subdivisent, l’essence du 1 + 1 = 3

Cette danse féconde naît de la rencontre : rencontre de soi, de son corps, qui porte l’infini dans tous ces mouvements, son souffle, son énergie de vie ; rencontre de l’autre, dans la relation, la communication,  l’intimité du couple ; parfois rencontre de l’aide d’un tiers médical, parfois même d’un donneur, dans des processus, des protocoles.

Redécouvrir cette danse avec la vie, en soi, avec l’autre.
Là où l’on serait tenté de rester paralysé par l’impression de faire du sur place, comme hors du temps, préférer danser sa vie telle qu’elle est.
Là où l’on voudrait tout maîtriser, cadencer, selon sa volonté, au risque de finir en apnée, exsangue, conjuguer les temps forts et  les temps faibles, se laisser guider, porter, dans sa vulnérabilité, pour renouer avec sa douce puissance, sa beauté.

Tels sont les chemins subtils de l’accompagnement individuel ou du couple : explorer les mouvements intérieurs, les émotions, les rythmes intimes ; ajuster les dynamiques du couple, les relations familiales, amicales, professionnelles ; revisiter le positionnement par rapport au corps médical.
Et se projeter dans la présence d’un possible enfant.

Et si vous vous faisiez le cadeau d’ouvrir le champ de vos possibles et de danser votre vie pleinement ?

 
Intégrer l’énergie du cercle dans l’infini de ses propositions pour nourrir vos dynamiques fécondes, telle est mon invitation. A vous de choisir la forme qui vous plaira !

approche intégrative : hypnose ericksonienne et PNL, systémique et transgénérationnel, dialogue intérieur
 
ê  processus en spirale féconde, alternant cercles et consultations




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Maintenant c'est à vous ... de partager ce que ce billet vous inspire.