25 août 2012

Femme LUNE

 
1. Regarder la lune     2. Prendre un bain de lune     3. Célébrer la Pleine Lune    
4. S’offrir un objet lune     5. Lire Lune Rouge     6. Tenir un cadran lunaire    
7. Visionner The moon inside you     8. Lire La tente rouge     9. Participer à une Tente Rouge  10. Participer à un Cercle de femmes, un Cercle de Fécondité
  
Voilà 10 suggestions, sources d’inspiration, pour se souvenir que nous sommes des filles de la lune, que la lune est notre astre, celui du féminin et de la fécondité, que les rythmes de la lune nous bercent et que nous pourrions même finir par « avaler la lune » … et voir pointer, enfin, ce joli ventre rond ! Je le souhaite à toutes celles qui l’espèrent.


Non je ne suis pas une illuminée qui pense qu’il suffirait de regarder la lune pour être enceinte … je sais comment on  fait les bébés, et j’ai même expérimenté que le rapprochement des corps ne suffit pas toujours et qu’un coup de pouce de la science médicale  constitue parfois le chemin d’accès à la parentalité.

Toutefois, je ne peux ignorer que les croyances populaires et certaines expériences laissent entendre qu’il y aurait une influence de la lune sur le sommeil, les cultures, la pousse des cheveux, la procréation animale, les naissances, …
Pour aller  plus loin sur ce sujet, consulter le blog Vive les Femmes ! de Michèle Bontemps.
 
Et surtout , surtout, j’observe, avec d’autres, que  l’optimisation et la réussite des démarches  de procréation, médicalement assistée , ou pas, tient aussi à la qualité d’être, de détente, de disponibilité, de tous nos corps, corps psychique, corps émotionnel, corps énergétique, corps physique .
Et cette disponibilité, cette qualité d’être est pour beaucoup d’entre nous à redécouvrir, reconstruire, reconquérir …
 
Période estivale, changement de rythme, retour aux sources ou voyage au bout du monde, présence à la nature, présence au corps, présence à soi et aux autres … sont autant d’occasion justement de se faire le cadeau de voyager un peu plus vers soi, d’écouter ses rythmes intérieurs, ses rythmes féminins, liés à ceux de la nature, de plonger dans nos racines et de prolonger les bienfaits de cette connexion retrouvée , de cette disponibilité, tout au long de l’année. En ce sens la Lune est une belle source d’inspiration.
Laissons-nous donc inspirer par la Lune et les 1001 ressources que nous offrent ses filles ! Laissons la femme LUNE s’éveiller en nous !
 
 
 
1.Regarder la lune
Profiter des nuits d’été pour observer la lune, repérer ses phases, sentir l’impact émotionnel qu’ont sur nous ses croissants, sa rondeur, son absence-renaissance … apprécier son temps circulaire, le temps de notre corps, oublié, malmené dans une société dominée par le temps linéaire, les objectifs, les projets, les « deadlines », …
Associer à son calendrier traditionnel, un CALENDRIER LUNAIRE, À télécharger ou à commander version 2012  ou version 2013

 
2. Se baigner de l’énergie et la lumière de la lune

S’offrir un temps de relaxation méditative
Dehors si les circonstances le permettent, ou en intérieur,
Idéalement debout, les deux pieds ancrés dans la terre, dans le sol,
Porter son attention au ciel et voir, ou mentalement visualiser, la lune, et la mettre en lien avec le palais intérieur, aussi appelé palais céleste ou palais du bébé, autrement dit l’utérus et plus largement le bassin .
Visualiser le flux d’énergie, de lumière, de chaleur peut-être, de la Lune vers l’Utérus et imaginer que l’afflux de lumière et d’énergie bienfaisante de la lune baigne ce palais, le purifie de toutes les tensions, le nourrit, le prépare pour de nouvelles fécondités … et faire cela assez longtemps pour sentir son bassin doucement bercé, comme porté, par les puissantes énergies mêlées de la terre et de la lune.

 
3. Célébrer la pleine Lune

La Pleine Lune symbolise le plein, l’énergie Mère, le temps idéal de l’ovulation, … la célébrer, c’est célébrer en soi ce potentiel fécond et maternel.
La prochaine aura lieu le vendredi 31 août : l’occasion de prendre un temps de méditation à la Lune, seule ou avec d’autres femmes.
Vous pouvez aussi consulter le site de Miranda_Gray  qui organise des Bénédictions_de_la_Pleine_Lune pour toutes celles qui veulent célébrer ensemble et à distance, de par le monde, le féminin sacré; la prochaine aura lieu le 29 octobre 2012.

 
4. S’offrir un objet du quotidien …

… en rapport avec la lune
comme un bijou lune, une photo, un tableau, ou même un fondd’écran
Cet objet joue le rôle d’ancrage, de lien, qui nous rappelle notre connexion à la Lune jusqu’à ce qu’elle devienne une ressource évidente
… en rapport avec les cycles féminins, avec nos lunes !
par exemple, un objet qui change notre rapport aux menstruations, comme une coupe menstruelle du type MoonCup, LunaCup, … voici un guide pour en savoir plus et choisir

 
5. Lire Lune Rouge, de Miranda Gray

pour mieux Comprendre et utiliser les énergies créatrices, sexuelles et spirituelles du cycle menstruel, pour redécouvrir et apprécier notre nature cyclique et la force des énergies qui se succèdent en nous : énergie vierge, mère, enchanteresse et sorcière.


6. Tenir un cadran lunaire
 
Dans les sociétés traditionnelles, les femmes avaient et ont toujours tendance à être réglées toutes en même temps; c’est souvent le cas encore pour celles qui cohabitent, vivent dans une très grande proximité et voient leurs menstruations se synchroniser, selon l'effet Mc Clintock, du nom de la scientifique qui l’a décrit en 1971.
 
Et vous comment se positionne votre cycle au regard du cadran lunaire : êtes-vous plutôt orientée Lune Blanche ou Lune Rouge ? Ovulez-vous à proximité de la pleine lune ou la nouvelle lune ? Votre énergie est-elle plutôt orientée vers la procréation ou vers d’autres fécondités ?
Repérer le sur un cadran lunaire, fait maison ou commandé, dans un style artistique et symbolique
 
Et si vous souhaitez resynchroniser vos biorythmes sur le cycle lunaire, pourriez-vous utiliser l’influence de la lumière selon les principes de la lunaception ?
 
 
7. Visionner "The_moon_inside_you"
 
Ce documentaire, rare, sur les règles, est une enquête passionnante menée en occident par une jeune slovaque sur le vécu, les représentations liés aux menstruations. L’occasion de se rappeler qu’elles ne sont ni sales, ni honteuses, ni une malédiction, ni une étape à éliminer par tout moyen, juste le signe que notre corps est béni de fonctionner et porter en lui la nature cyclique de la vie : renaissance, croissance, maturité, décroissance, mort, à l’image du cycle de la Lune. Voir un extrait ou une interview de l'auteur.
 
 
8. Lire La tente rouge, d’Anita Diamant
 
Cette histoire romancée de la vie de Dina, fille unique de Jacob, rapidement citée dans la Bible, nous donne l’occasion rare de renouer avec un savoir féminin perdu. Grandissant avec  sa mère, ses tantes et les femmes du clan sous La tente rouge, lieu réservé aux femmes dont le sang coule, réglées ou parturiente, Dina, hérite  de la transmission de ses Mères, des secrets et traditions entourant les rythmes féminins, le Sang, les premières Lunes, la fécondité, l’accouchement, des vestiges d’une religion matriarcale, du culte d’Innana « première fille de la lune,  dans une société déjà devenue patriarcale.
Devenue sage-femme elle embrasse toutes les réalités du rapport des femmes à la fécondité et à la maternité, les mystères de la vie et de mor t qui n’est jamais loin : grossesses à répétition, infertilité, tentatives de contraception et tentation d’avortement, naissances et morts péri-natales d’enfants, de mères, gestation pour autrui déjà, … ou comment la nuit des temps nous habite toujours.
Le succès de ce livre, aussi publié sous le titre « La fille de Jacob » l’a rendu rare, mais on le trouve encore d’occasion, et plus facilement en anglais sous le titre The_Red_Tent.
 
 
9. Participer à une Tente Rouge
 
Il s’agit de cercles de femmes, qui se réunissent, souvent pour la pleine lune, dans l’enceinte protectrice d’une Tente Rouge, pour échanger sur tous les aspects de leur vécu de femme.
Par exemple, celle qu’offre Sandrine Feltrin,  à Cergysi vous résidez en Ile de France La prochaine se tiendra le 31 août 2012. Ou celles ouvertes par Jacqueline Riquez d’Entente Féminine en régionLyonnaise. La prochaine aura lieu le 16 septembre.
 
 
10. Participer à un Cercle de femmes
 
Ils sont le lieu de toutes ces transmissions de femmes à femmes, transmissions perdues, reconnaissances oubliées, reconnexions essentielle. Pour savoir où ils se tiennent, voir ici ou là !
 
En ce sens, je propose un Cercle de de Femme spécifiquement dédié à la Fécondité.
Un prochain Cycle de 9 Cercles de Fécondité commence à Paris le 12 septembre 2012. Télécharger la documentation


 

7 commentaires:

  1. Coucou !

    Toujours en phase nous 2 ;-)
    Bizarre mon flux RSS n'a pas affiché ce bel article à sa publication...

    Quelques compléments à ma manière pour aller plus loin dans ton article.

    En plus du bain de lune, il est possible de faire de l'eau de lune. Pour cela, il suffit de mettre à la lumière lunaire de la pleine lune un récipient en verre empli d'eau de source quelques temps. Puis de la remettre en bouteille et de la tenir à l'abri du soleil ;-) Cette eau peut être bue chaque jour à raison de quelques gouttes. Ou utilisée pour éclaircir le teint !

    Pour les bijoux, il y a une pierre magnifique à recommander : la pierre de Lune.
    Elle est liée à la féminité, la fécondité, l'eau... Elle se nettoie à l'eau claire et se régénère à la lumière de la pleine lune (et de la veille et du lendemain où il faut s'abstenir de la porter.)
    "On" dit qu'en porter une amène la conception de l'enfant dans les 3 mois, s'il doit venir un jour ou qu'il ne viendra jamais et qu'il faut passer à autre chose.
    J'ai remisé ma parure après l'avoir portée 1 an.

    Pour Lune rouge/blanche, en astrologie, j'ai appris autrement : la femme serait au plus fertile quand la lune reprend la position qu'elle avait au jour de sa naissance.
    Un point de désaccord avec Miranda, donc.

    Pour la tradition des femmes, la tradition amérindienne lie le développement spirituel de la femme aux 13 lunes de l'année (et oui, il faut 13 lunes pour couvrir 1 année solaire !) : chaque lunaison correspond à 1 "mère de Clan" qui permet de travailler une qualité. L'art de lier la lune et son soleil ;-)
    Le livre de Jamie Sam "les 13 mère originelles" les détaille magnigiquement.

    Merci pour ce bel article.

    RépondreSupprimer
  2. Merci Fabienne pour tous ces compléments et partages, passionnants, comme toujours.
    La lune pourrait bien inspirer quelques unes de nos prochaines co-créations.

    Encore une fois, les chemins parfois sinueux de nos fécondités nous conduisent à de bien belles ouvertures, découvertes, rencontres, créations et co-créations !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai regardé 'The moon inside you' et l'ai trouvé magnifique. C'est comme une transmission qui aurait pu (dû?) se faire il y a longtemps, mais qui n'a jamais eu lieu, qui n'a pas pu avoir lieu sans doute.
    Le discours des hommes (de la plupart d'entre eux en tout cas) est édifiant...
    Ça me donne bien envie de prendre des cours de danse du ventre :)
    Merci pour cette découverte!
    Bises

    RépondreSupprimer
  4. Et oui, il est temps pour nombre d'entre nous de trouver de sources appropriées pour renouer avec ces transmissions interrompues concernant le féminin dans la lignée des utérus, au niveau de notre famille et plus largement de notre société; ainsi nous devenons un chaînon vivant capable de transmettre aux générations futures, qui ne demande que cela ;-)

    RépondreSupprimer
  5. A vos agendas !

    Le 12 OCTOBRE 2012, soirée spéciale FECONDITE & TAO,
    organisée par l'association enVie féconde en partenariat avec le Centre Génération Tao.

    Au programme découverte du Wutao et du Qi Gong de la fertilité pour toutes celles qui souhaitent ouvrir leur matrice, faire vibrer leur utérus, lieu de toutes leurs fécondités, qui souhaitent concevoir un enfant ou tout simplement mettre au monde leurs projets.

    Pour en savoir plus
    http://enviefeconde.org/fecondite-tao-ouvrir-le-palais-du-bebe/

    RépondreSupprimer
  6. super article que je me permet de partager sur mon blog!!

    RépondreSupprimer

Maintenant c'est à vous ... de partager ce que ce billet vous inspire.