30 septembre 2011

Le temps des lunes

 
« La période des menstrues est un temps de deuil, […] c’est un temps de deuil. C’est le creux de la vague, le vague à l’âme, une vague de larmes et parfois l’âme en larmes. » 

Maïtie TRÉLAÜN, in Stella et le cercle des femmes
 
Tu ne le sais que trop bien, toi qui maudit ces vilaines règles, « les méchantes »,  qui t’indisposent et qui mois après mois minent ton espoir de devenir mère.

Tu le sais d’autant plus qu’elles ont bien mauvaise presse : symboles d’impureté dans notre civilisation patriarcale, elles sont aussi synonymes d’obstacle à la performance et à la jouissance dans notre société hédoniste et productiviste. Rarement, sont-elles considérées pour ce qu’elles sont vraiment, le signe de notre inscription dans le cycle des lunes et des multiples fécondités qui s’offrent à nous.

Il est bien rare que soit honoré le sang sacré des règles, que soient célébrés le temps des lunes et les saisons de la femme.
A combien d’adolescentes a-t-il été offert l’occasion de vivre un véritable rite de passage et d’initiation aux secrets du féminin, de vivre ses règles comme un cadeau, gage de fertilité ?



Et toi qui, aujourd’hui, désire plus que tout troquer ta peau de jeune femme pour celle de mère, te souviens-tu de ce temps de passage de l’adolescence, de tes premières règles, de cette marche fondamentale sur ton chemin de femme ?
Honte ? Colère ? Joie ? Fierté ? Qu’as-tu ressenti alors ? Quelles étaient les émotions dominantes ? Qu’as-tu entendu de ton entourage ? Quelles traces a laissé ce moment dans ton corps et ta psyché ?


Le jour de ses premières règles, Stella, elle, a la chance d’être accueillie par Mawani dans la yourte des femmes. Après être entrée dans le cercle des femmes pour un temps de partage, elle est guidée par trois femmes, dans l’antre de la Terre-Mère, pour un temps de rencontre avec son féminin, de renaissance dans sa nouvelle peau de femme en devenir, d’ouverture à de nouveaux possibles.


Ce magnifique récit d’initiation, publié sous le titre Stella et le cercle des femmes, aux éditions du Souffle d’Or, est conté par Maïtie Trélaün, coach en féminitude, danseuse et sage femme. Elle offre aux adolescentes et à leurs mères un texte plein de poésie, d’informations théoriques et de conseils pratiques sur les cycles de la vie des femmes.
Et pour la jeune fille que nous avons été et que nous portons en nous, parfois blessée ou insuffisamment honorée, ce livre est un joli voyage, une belle occasion de
  • célébrer notre féminin, la déesse en nous et les multiples femmes en nous
  • chérir notre utérus, antre de notre femme sauvage et creuset de toutes nos fécondités
  • ressentir notre appartenance au cercle des femmes, apprécier leurs soutiens, recevoir leurs secrets les plus intimes.
Merci à Maïtie Trélaün pour ce précieux récit. J'ai passé un bon et beau moment et je t'invite, toi aussi, à entrer dans la peau de Stella, vivre ou revivre une belle initiation et donner un nouveau sens au temps des lunes. Bonne lecture ! 

-------------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Maintenant c'est à vous ... de partager ce que ce billet vous inspire.